Cyclisme entrainement

Le blog dédié à l'entraînement en cyclisme

Logo-Cyclisme-Entrainement

Un coureur cycliste, pour être performant, doit bénéficier :

– d’une bonne technique.
– d’une bonne préparation physique.
– de qualités tactiques.
– d’un bon « mental » = capacité à donner le maximum de soi-même.
– d’un suivi médical adapté.
– et enfin d’une nutrition adaptée, ce qui est l’objet de ce cours.

Quelques notions de physiologie sur le cyclisme :

– Le cyclisme est surtout un sport « d’endurance », c’est à dire qu’il est représenté par une activité musculaire d’intensité peu élevée mais prolongée, pouvant durer plusieurs heures; il comporte également des efforts en « résistance » représentés par une activité musculaire d’intensité élevée et de courte durée (sprint par exemple)

– Pour qu’un muscle se contracte (= « déplacement du piston d’un moteur »), il va falloir que ce muscle brûle du « carburant », et il va également y avoir un dégagement de chaleur (comme dans un moteur)

– Dans les efforts d’endurance, les muscles vont avoir à leur disposition 3 types de carburant :

1/ Les lipides (= les graisses), surtout si l’intensité de l’effort est faible: c’est le « gasoil » : les réserves de l’organisme en lipides sont illimitées (= les réserves de graisse sous la peau) et donc la nutrition avant une course ne cherchera pas à constituer des stocks de graisse.

2/ Le glucose qui va être utilisé d’autant plus, que l’intensité de l’effort devient importante: c’est le « super »; les réserves de l’organisme en glucose sont limitées dans l’organisme, le glucose est stocké sous forme de glycogène; ce glycogène est stocké dans le foie et dans les muscles; on comprend donc tout de suite que l’un des principaux objectifs de la nutrition avant une épreuve sera de constituer un stock de glycogène; on verra comment. Mais si la course dure plus de 60 à 90 minutes, ce stock de glycogène est épuisé: on comprend donc qu’il faudra apporter du glucose pendant la course: ce sera le rôle de la boisson contenue dans le bidon, on le verra plus loin.

3/ Les acides aminés (qui viennent des protéines apportées par l’alimentation) ce carburant est beaucoup moins utilisé (moins de 10%) et il n’est pas utile d’en constituer des stocks avant la course car une alimentation quotidienne variée en protéines (viande, oeufs, poissons, légumes secs, laitages, pain) suffit largement.

– Dans les efforts en résistance, le seul carburant que peut utiliser le muscle, c’est le glucose; pour les dernières centaines de mètres de la course (qui se font en « résistance »), il faudra donc obligatoirement que les muscles des jambes aient encore du glucose à leur disposition, sinon c’est la « panne de carburant », impossible d’accélérer !! donc là encore rôle (+++) de la nutrition pour constituer des stocks de glycogène avant la course, et rôle (+++) de la boisson contenue dans le bidon.

– On a vu que le muscle (le « moteur ») produit de la chaleur: la température de l’organisme va donc augmenter; si la température augmente trop (= « coup de chaleur« ), cela peut être dangereux; le principal moyen qui existe pour que la température baisse, c’est la sudation (= la transpiration) car l’évaporation de la sueur refroidit la peau; le risque de cette augmentation de chaleur et de la sudation (qui entraîne une perte d’eau), c’est la déshydratation : on verra plus loin quelles en sont les conséquences et comment la prévenir. D’autres moyens existent pour refroidir le .corps, vous les connaissez: c’est la convection (= la vitesse de course avec le refroidissement par l’air, et c’est l’aspersion avec un liquide: éponge par exemple).

Sponsors

Filières énergétiques

Epreuves / filières

Les spécialités individuelles en cyclisme Les filières énergétiques sollicitées, pour les ...

pompes

La musculation gén

La musculation (sans appareillages) dans le cadre de la PPG En faisant ...

La coupure annuelle

La coupure annuelle

Dans une saison cycliste il y a 4 grandes périodes, ...

shéma d'un éventail double

Les relais en cyclis

Les principaux relais en cyclisme :   A / la file indienne ...

Mots technique

Glossaire

  Acide lactique : Déchet résultant de la dégradation incomplète du glycogène ...